Quelles solutions pour guérir de l’éjaculation précoce ?

On peut lire tout et n’importe quoi sur les moyens de retarder son éjaculation, et les méthodes pour guérir l’éjaculation précoce. Voici un petit tour d’horizon de ce qui existe.

Les mauvaises solutions pour contrer l’éjaculation rapide :

Vous avez sans doute déjà vu l’une de ces techniques sur d’autres sites. Mais elles ne sont aucunement efficaces. D’une part, elles n’ont pas d’action durable, c’est juste une solution provisoire. De plus, elles sont souvent peu efficaces, et elles enlèvent une partie du plaisir que l’on peut ressentir à faire l’amour. Bref, si vous souhaitez vraiment régler votre trouble sexuel, évitez ces méthodes :

Penser à autre chose

C’est ce qu’on lit le plus couramment sur les forums, ou sur des blogs très peu spécialisés. L’idée est de penser aux seins pendants et ridés de votre grand-mère pour diminuer votre excitation, et ainsi espérer tenir plus longtemps. C’est une astuce complètement nulle :

  1. Vous pensez à autre chose, et par conséquent, vous n’êtes plus dans l’acte, dans le moment, et vous ferez par conséquent moins bien l’amour à votre partenaire. Si l’idée était de tenir plus longtemps pour mieux la satisfaire, c’est raté !
  2. Pour vous, ce n’est pas très agréable. Vous ne profitez pas du moment, ni de la volupté, c’est donc à l’opposé de ce que nous considérons comme un rapport sexuel de qualité.
  3. Elle n’est que très très moyennement efficace : le fait d’essayer de vous obliger à penser à autre chose accentue votre angoisse à l’idée d’éjaculer. Et, comme nous l’avons vu dans le chapitre consacré aux causes de l’éjaculation précoce, le stress n’est pas votre allié !

Les préservatifs retardants

Il existe des préservatifs dit « retardants » à base de lidocaïne, qui anesthésie légèrement votre pénis, diminuant ainsi les sensations, et par extension, votre excitation.  Néanmoins, encore une fois, ce n’est qu’une solution provisoire, et qui plus est, assez peu efficace, l’excitation psychologique étant généralement supérieure à l’excitation physique. Par ailleurs, on en revient au problème de l’essence d’un rapport sexuel : prendre du plaisir à deux. Endormir votre pénis n’entre certainement pas dans ce postulat !

Se masturber avant l’acte

Se masturber 30 ou 45 minutes avant l’acte permet parfois de diminuer l’excitation lorsque vous serez avec votre partenaire. Cela dit, vous pouvez aisément identifier les limites de cette stratégie : vous ne pouvez pas faire l’amour à n’importe quel moment, quand l’envie vous prend. D’autre part, l’efficacité de cette technique est très relative : certes, vous aurez moins de pression, et d’excitation, lorsque vous serez avec votre partenaire. Mais si vous êtes éjaculateur précoce, cela risque de ne pas suffire. Au mieux, vous gagnerez une à deux minutes sur votre durée de coït habituel, ce qui est loin d’être le résultat que nous attendons !

Les pilules contre l’éjaculation précoce

Restez éloignés de ce genre de procédé ! C’est, au mieux, de l’arnaque, et, au pire, dangereux pour votre santé ! En effet, il existe un nombre incalculable de « faux » qui ne sont ni plus ni moins que des compléments alimentaires STRICTEMENT inefficaces pour contrer l’éjaculation précoce. De plus, quand bien même il s’agirait de « vrai », l’origine et le contenu de ces médicaments ne sont pas fiables, ce qui peut poser de graves problèmes de santé. Et, de toute façon, l’effet de ces pilules n’est viable qu’à très court terme, mais ne règlera en aucun cas votre problème d’éjaculation précoce.

Les véritables méthodes qui permettent de régler durablement les problèmes d’éjaculation prématurée ou rapide :

Il est possible de régler définitivement, durablement, et efficacement les problèmes d’éjaculation précoce ou rapide, quelque soit le temps que vous tenez actuellement. Pour cela, il est nécessaire de suivre avec rigueur une méthode de qualité qui, par des exercices simples, vous permettra de développer de nouvelles habilités sexuelles, et de contrôler totalement votre excitation.

Consulter un sexologue

Les sexologues sont compétents pour vous aider à régler ce trouble sexuel. Ce sont évidemment les plus à-même de vous aider, mais malheureusement, peu d’hommes osent sauter le pas, et mettre de côté leur honte, et leur complexe, pour aller consulter. Heureusement, les sexologues ont mis au point des méthodes efficaces pour apprendre soi-même à contrôler son éjaculation, en restant chez soi, à l’aide d’exercices disponibles en ligne. Il existe ainsi deux méthodes principales : Tao-Sex, et l’approche sexocorporelle Stop-éjac.

La méthode Tao-Sex

C’est une méthode d’inspiration asiatique ayant pour objectif de régler l’éjaculation précoce par une combinaison d’exercices physiques et psychologiques. Ainsi, en plus des exercices masturbatoires classiques et indispensables, vous serez amené à pratiquer la sophrologie, la relaxation, et l’auto-hypnose. Vous apprendrez des exercices taoïstes comme l’injaculation, ou la relaxion nidra, afin de réussir, petit à petit, à contrôler votre excitation.

Les plus :

  • Une méthode efficace qui attaque à la fois l’aspect psychologique, et physique.
  • Les premiers résultats se font sentir dès 4 semaines.
  • Un prix relativement abordables.
  • Des résultats assez encourageants.

Les moins :

  • Une ergonomie assez mauvaise qui complique la compréhension du programme et des exercices.
  • Des exercices très longs à réaliser (notamment ceux liés à la relaxation, et à la méditation), ce qui complique leur réalisation avec régularité et donc, la qualité des résultats.
  • Une approche de type asiatique qui déplaira à certains hommes.

La méthode Stop-Éjac

C’est à mon sens la meilleure méthode en français pour régler définitivement vos problèmes d’éjaculation précoce, quelque soit le temps que vous tenez actuellement. Comme nous l’avons étudié dans les causes de l’éjaculation précoce, cette dernière est exclusivement physique, et non psychologique comme certain le pensent. L’aspect psychologique n’intervient que dans un second temps, lorsque le trouble sexuel est déjà installé (matérialisé par l’angoisse). La méthode stop-éjac est une méthode simple basé sur l’approche sexocorporelle, qui va vous permettre de développer de nouvelles habilités sexuelles, et ainsi de tenir aussi longtemps que souhaité. Si vous suivez rigoureusement votre programme, et que vous réalisez les exercices avec régularité, vos problèmes d’éjaculation prématurée ne seront qu’un lointain souvenir. J’ai détaillé toute la méthode stop-éjac ici.

Les plus :

  • Un planning complet, pour apprendre pas à pas à développer de nouvelles habilités sexuelles, et à contrôler votre excitation ainsi que votre éjaculation.
  • Tous les exercices sont dotés d’explications simples et claires, ainsi que de schémas animés, pour bien comprendre comment réaliser chaque mouvement.
  • C’est une méthode à la portée de tous, dont l’efficacité a été prouvé. Vous pouvez être certain, si vous la suivez rigoureusement, de régler votre problème d’éjaculation rapide.

Les moins :

  • Elle est un peu plus cher que la méthode Tao-Sex (39,9€/mois pendant 3 mois).